Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bigbonobo

Articles avec #easybeats tag

[Le vinyle du Dimanche soir] The Easybeats 1966-1968

1 Septembre 2014 , Rédigé par bigbonobo Publié dans #Vinyles, #rock, #Easybeats, #parlonszic

[Le vinyle du Dimanche soir] The Easybeats 1966-1968

1966 est décidément une année décisive dans l'histoire du Rock. Les Beatles et les Stones connaissent une renommée mondiale et leur musique a déjà évolué, alors que les groupes de la côte Ouest américaine arrivent en force, de même que la vague "progressive", avec Pink Floyd et Soft Machine. Mais il reste de la place pour une musique plus orientée vers les Tennagers et les premières places des hit-parades sont alors occupées par les Hollies, Tremoloes, Monkees et autres Four Seasons.

Mais c'est d'Australie que vient le groupe du jour, qui émerge brutalement avec un titre " Friday on my mind ", qui les classe d'emblée parmi les plus vendeurs. Easybeats existent depuis 2 ou 3 ans lorsqu'ils décident de tenter leur chance en Angleterre. Ils rencontrent Shel Talmy, producteur des Kinks et des Who, qui tente l'aventure, bien que peu emballé par leur musique. Les 45 tours se vendent, et c'est avec Nicky Hopkins que le groupe va produire quelques très bons titres en 1968. On va donc pouvoir écouter une excellente compilation datant de 1969 regroupant tous leurs succès, que vous connaissez forcément. En écoute sur la page connexe.

Harry Wanda (ou Vanda, c'est selon...) et George Young, guitaristes et compositeurs, avec Richard Diamonde (basse), Snowy Fleet (batterie) et Stevie Wright (chant) forment le groupe original, auquel s'adjoindront plus tard George Alexander (saxophone), frère de George Young, et Nicky Hopkins. On ne peut s'empêcher de comparer leur musique à celle de Small Faces ou Love Affair. Mais le groupe a su enregistrer une version flamboyante de "Hound dog" qui n'a pas une ride aujourd'hui, ce n'était donc pas qu'un groupe pour teenagers.

A la semaine prochaine !

Lire la suite